menu search
Thank you for subscribing!
Terrasses et jardins

Cultivez un cadeau qui croît avec le temps

December 6, 2018
Kyle HagertyKyle Hagerty

Chaque jardinier adore partager son jardin avec d’autres, que ce soit en leur offrant des fleurs fraîchement coupées ou un panier de tomates de son potager. Mais pourquoi ne pas offrir des plantes de votre jardin? Qu’il s’agisse d’un rosier, d’un plant de romarin ou encore des plantes colonisantes, c’est une façon peu coûteuse, simple et amusante de produire de nouveaux plants à partir de boutures de vos propres plantes déjà établies. C’est aussi un excellent moyen de partager un peu de votre jardin avec vos amis et vos proches. Les boutures et les rameaux de plantes colonisantes constituent des cadeaux plein de délicatesse que vous pouvez créer à la maison à très peu sinon aucuns frais.

Généralement, les plantes se colonisent de deux façons – par semences comme dans le cas de la plupart des annuelles et des plantes sauvages, ou par boutures. La colonisation par semences est un procédé plutôt simple, facile à apprendre mais difficile à maîtriser. La colonisation par boutures est aussi facile à apprendre mais, comme pour la colonisation par semences, certaines plantes et certains procédés sont plus délicats que d’autres à maîtriser.

Dans cet article, je présenterai les méthodes de bouturage de base qui ne nécessitent aucun matériel spécial, ainsi qu’une variété de plantes que l’on colonise communément par boutures.

Boutures

cuttings

Une bouture est une section de plante prélevée de la plante mère dont l’enracinement permet de créer une nouvelle plante. Les boutures peuvent être prélevées des plantes tout au long de la saison de croissance ou de la période dormante, mais les taux de succès varient selon la variété. Les boutures herbacées sont de nouveaux rameaux de la saison en cours, les boutures semi-aoûtées sont des rameaux de première année prélevés plus tard dans la saison de croissance et les boutures à bois sec sont des rameaux prélevés sur une plante dormante après la saison de croissance. Certaines plantes sont plus communément colonisées à partir de boutures herbacées, tandis que d’autres le sont plutôt à partir de boutures semi-aoûtées ou à bois sec. Rappelez-vous que la plupart des boutures à bois sec mettent plus de temps à s’enraciner que les boutures herbacées.

Bouturage dans l’eau

water propagation

Se servir de l’eau comme milieu d’enracinement des boutures est une excellente façon de coloniser une variété de plantes. Le bouturage dans l’eau peut se faire à l’année, dans un coin de votre cuisine et sans matériel spécial. Le concept du bouturage dans l’eau va à l’encontre des méthodes de bouturage traditionnelles pour lesquelles on suggère plutôt de placer les boutures dans un milieu bien drainé pour empêcher les racines de pourrir. S’il est vrai qu’un sol détrempé fait souvent pourrir les racines, c’est principalement les pathogènes présents dans le sol qui contiennent de la moisissure et des maladies, et non pas uniquement l’eau.

Bouturage dans du terreau

soil propagation

Les boutures de plante peuvent s’enraciner dans du terreau par un procédé très proche du bouturage dans l’eau, à cette différence près que les boutures sont plantées dans un milieu d’enracinement bien drainé et non plongées dans l’eau. Un mélange de terre à rempoter et de tourbe ou de perlite fonctionne bien, mais il existe aussi plusieurs autres options. Certains jardiniers utilisent simplement du sable comme milieu d’enracinement. Ce qui importe avant tout est que ce milieu favorise le développement d’un système radiculaire sain par une bonne circulation de l’air.

L’une des façons les plus faciles de bouturer des plantes grasses est de simplement prélever une feuille d’une plante établie et de la planter dans un milieu d’enracinement bien drainé comme du terreau à cactus. La feuille fera des racines à sa base et deviendra graduellement un clone de la plane mère sur laquelle elle a été prélevée.

Fines herbes colonisantes

propagating herbs

Avec un si grand choix de variétés de fines herbes vient une aussi grande variété de méthodes de colonisation. Les herbes annuelles telles que la coriandre, l’aneth et le persil sont habituellement colonisées par semences. Toutefois, d’autres telles que le basilic peuvent aussi être colonisées par bouturage. Les fines herbes vivaces comme le romarin, l’origan et le thym sont plus communément colonisées par boutures herbacées ou semi-aoûtées. La plupart des boutures d’herbes vivaces peuvent s’enraciner dans de l’eau ou du terreau, à n’importe quel moment de l’année, bien que le succès varie selon la saison et la variété.

Plantes grasses colonisantes

propagating succulents

Presque toutes les plantes grasses ou succulentes peuvent se coloniser par bouturage dans de l’eau ou du terreau et selon une variété de méthodes. Une étape importante dans le bouturage des plantes grasses est de laisser un cal de cicatrisation se former à l’extrémité coupée du rameau avant de placer la bouture dans l’eau ou le terreau. Les boutures sans cal pourrissent souvent et meurent.

La meilleure méthode pour bouturer une plante grasse particulière dépend souvent de ses habitudes de colonisation actuelles qui détermineront à leur tour le type de bouture que vous prélèverez. Dans plusieurs cas, les plantes grasses ont des feuilles faciles à enlever et qu’il suffit de placer dans un milieu humide où l’enracinement se fera progressivement sans autre forme d’intervention. Dans d’autres cas, les plantes grasses adultes produisent des rejets qui se forment à la base de la plante mère. Ces rejets peuvent être prélevés et placés dans de l’eau ou du terreau pour qu’ils s’enracinent. Certaines variétés de succulentes peuvent devenir longues et tentaculaires avec le temps et on peut les tailler pour qu’elles restent plus compactes. Les rameaux obtenus de la taille peuvent ensuite être placés dans de l’eau ou du terreau pour créer un clone de la plante mère.

Le bouturage des plantes de votre jardin est une très belle façon de partager celui-ci avec vos amis et vos proches en cette période des Fêtes – ou à tout autre moment de l’année. Pour un cadeau de dernière minute rempli d’attention, vous pouvez offrir des rameaux fraîchement prélevés sur vos plantes, accompagnés de quelques instructions simples pour que la personne qui les reçoit soit en mesure de procéder elle-même au bouturage. Parce que de si nombreux types de plantes peuvent être colonisées par bouturage, le plus difficile finalement n’est peut-être que de choisir la plante que vous voulez partager.