menu
en fr
search
Thank you for subscribing!
Terrasses et jardins

5 plantes pour purifier l’air à l’intérieur

February 24, 2020
Justin Hancock, Costa FarmsJustin Hancock, Costa Farms

Il existe bien des façons de mener une vie plus saine. Mieux manger. Passer plus de temps à l’extérieur. Bouger davantage (peut-être aller au gym?). Une de ces façons un peu moins évidentes est de s’entourer de plantes à l’intérieur. Grâce à leur respiration, les plantes ajoutent de l’oxygène à vos espaces de vie. Elles présentent toutefois un autre avantage : tandis qu’elles respirent, les plantes purifient l’air.

En général, nous passons la majeure partie de notre temps à l’intérieur, tant à la maison qu’au bureau. La qualité de l’air y est donc importante, mais souvent négligée. Plus un bâtiment est écoénergétique, plus le risque que des composés organiques volatils (COV) nocifs s’y accumulent est élevé. L’Agence de protection de l’environnement des États-Unis (EPA) signale que le niveau de polluants à l’intérieur est jusqu’à cinq fois plus élevé que dans l’air extérieur. Heureusement, les plantes peuvent aider.

Related Article

Des recherches scientifiques démontrent que les plantes d’intérieur peuvent éliminer les COV courants. L’acétone, le benzène, le formaldéhyde, le toluène et le xylène sont quelques-uns de ceux qui se retrouvent probablement dans votre maison. Ils sont libérés par bon nombre d’éléments qui nous entourent : les meubles, la peinture, les tapis, le rembourrage, les produits de nettoyage et même les cosmétiques (comme le dissolvant pour vernis à ongles). L’exposition à des niveaux élevés de ces COV peut causer une irritation des yeux, du nez et de la gorge, des maux de tête fréquents, des nausées et même le cancer.

Voici quelques-unes de nos plantes d’intérieur faciles d’entretien préférées parfaites pour purifier l’air :

Anthurium

La plupart des plantes d’intérieur tropicales sont cultivées pour leur feuillage, puisque les variétés aux fleurs flamboyantes ont généralement de la difficulté à fleurir dans nos maisons. Mais ce n’est pas le cas de l’anthurium! Il produit des fleurs en forme de cœur dans des nuances de rouge, de pourpre, de rose, de blanc et d’orangé. Une luminosité intense est idéale pour sa floraison, mais il tolère aussi une lumière plus modérée. Un anthurium heureux peut fleurir par intermittence tout au long de l’année. Lorsqu’il est placé dans un endroit chaud avec une bonne humidité relative, chaque fleur peut durer pendant des mois!

Bromélia (guzmania)

Cette beauté tropicale produit des feuilles fines et d’éblouissantes fleurs blanches, roses, rouges, orangées et jaunes. L’exposition à une lumière modérée à vive est idéale, et il doit être arrosé lorsque le dessus de son terreau (environ 1 po) a séché. Note : la plupart des guzmanias, qui font partie de la famille des broméliacées, sont vendus en fleurs. Une fois la fleur fanée, elle brunit. La plante mère commence alors à décliner, pour être remplacée par de jeunes pousses à la base (appelées rejets). Ces rejets prennent ensuite la place de la plante mère pour fleurir à leur tour.

Fleur de lune (spathiphyllum)

Appréciée depuis plusieurs générations, cette plante d’intérieur facile à cultiver a fait ses preuves! Elle possède des feuilles vert foncé et lustrées et produit d’élégantes fleurs blanches. La fleur de lune (aussi appelée lis de paix) tolère une faible luminosité, mais ne fleurit pas dans ces conditions. Pour fleurir, elle raffole plutôt des endroits profitant d’une lumière modérée ou vive. Évitez de la laisser se dessécher; elle fane rapidement, mais retrouvera sa vigueur tout aussi vite après avoir été arrosée à nouveau. Il s’agit de la plante qui croît le plus rapidement de notre liste, ce qui la rend particulièrement efficace pour purifier l’air.

Langue de belle-mère (sansevière)

Probablement la plante d’intérieur la plus facile à cultiver, la langue de belle-mère est une championne lorsqu’il s’agit d’éliminer les COV. Avec ses feuilles vert foncé et raides qui s’élancent dans les airs, la langue de belle-mère est merveilleusement architecturale et convient parfaitement à tous les styles d’intérieur. Elle tolère une lumière faible, modérée ou vive. Arrosez cette plante d’intérieur de façon régulière ou oubliez-la complètement pendant quelques semaines. Elle ne vous en tiendra pas rigueur.

Plante-araignée (chlorophytum)

L’une des plantes d’intérieur les plus faciles à cultiver, la plante-araignée est visuellement très structurée et s’accommode d’une lumière faible, modérée ou vive. Grâce à ses racines tubéreuses épaisses et charnues, elle peut survivre quelques semaines sans arrosage si nécessaire, mais préfère être arrosée lorsque le dessus de son terreau (1 à 2 po) a séché.