Les températures plus froides sont arrivées et, si votre maison n’est pas adéquatement isolée, vous ressentez probablement quelques courants d’air. Voici quelques conseils rapides, simples et abordables qui tombent à point pour rendre votre maison plus chaude.

Coupe-froid : une façon abordable et efficace de bloquer les courants d’air

LiveAbode_Winterizing

Si votre maison est traversée de courants d’air, c’est peut-être un signe que vos portes et fenêtres ne fonctionnent pas aussi bien qu’elles le devraient. Vous habitez une vieille maison de style cottage ou victorienne? Vous avez peut-être décidé de conserver les portes et fenêtres originales qui vont si bien avec l’architecture de votre maison. Ou peut-être que les fenêtres à double vitrage et les portes d’entrée et portes patio les plus écoénergétiques sur le marché n’entrent tout simplement pas dans votre budget.

Les coupe-froid constituent une solution économique pour les vieilles fenêtres dont le mastic est vétuste ou les portes qui manquent de scellant ou de calfeutrage. Voici quelques types de coupe-froid à prendre en considération :

Ruban de feutre

Utilisez-le autour d’une porte ou d’un châssis de fenêtre, et même sur un montant de porte, là où il est pressé contre celle-ci. Comment l’installer : coupez la longueur dont vous avez besoin et fixez le ruban avec des agrafes ou des clous, ou simplement en le faisant adhérer, à l’extérieur des arrêts de fenêtre et à l’intérieur des rainures des encadrements de porte récentes. Pour les portes moins récentes, insérez le ruban entre l’arrêt de porte et la porte. Assurez-vous de poser les coupe-froid sur des surfaces propres et sèches.

LiveAbode_Winterizing

Cordon de calfeutrage

Utilisez-le pour colmater les petites fissures et les petits espaces vides autour de vos portes et fenêtres. Déroulez la longueur dont vous avez besoin et insérez le cordon avec les doigts. Si vous prévoyez utiliser du silicone ou un autre type de calfeutrage en tube, insérez d’abord un boudin en polyuréthane pour limiter la quantité de calfeutrage utilisée.

LiveAbode_Winterizing

Solutions d’isolation rapides additionnelles

L’ajout de coupe-froid n’est qu’une des options qui s’offrent à vous pour éliminer les infiltrations d’air. Voici d’autres façons économiques de garder la chaleur à l’intérieur.

Pellicule isolante pour fenêtres

Cette pellicule agit comme une barrière étanche à l’air pour isoler davantage vos fenêtres contre les courants d’air. Appliquez-la avec du ruban à double face et utilisez la chaleur d’un sèche-cheveux pour bien la sceller autour de vos fenêtres.

Rideaux épais

Remplacez les rideaux légers par des rideaux faits de velours ou de lin épais. Ajoutez des rideaux qui tombent jusqu’au ras du sol devant les portes en verre. Tirez-les le soir pour plus d’intimité et de chaleur, et ouvrez-les le jour pour un effet spectaculaire dans l’entrée.

LiveAbode_Winterizing

Bas de porte

Il s’agit d’une excellente façon de laisser les courants d’air de l’autre côté du seuil de la porte. Les bas de porte sont offerts en deux modèles : les morceaux en forme de U qui se glissent sous les portes en aluminium ou en acier, et les bandes de métal qui se vissent, se clouent ou s’agrafent dans le bas de la porte. Les bas de porte comportent une bande de vinyle, plastique, brosse éponge ou autre matériau permettant de bloquer l’air. Utilisez-la pour combler l’espace entre le bas de votre porte et le seuil.

Pour installer le bas de porte, mesurez votre porte, placez la bande (en la coupant à la bonne taille si nécessaire), percez des avant-trous et fixez avec des vis.

Pour un guide rapide sur différents coupe-froid, notamment les types mentionnés ci-dessus, visitez This Old House (en anglais seulement).

Garder la chaleur à l’intérieur à partir du haut : isoler le grenier et la zone du toit

Vous ressentez encore des courants d’air? Jetez un œil au grenier. Environ 25 % de la chaleur d’une maison s’échappe par le toit. Isoler en hauteur peut donc améliorer le rendement thermique de votre maison, alléger la tâche de la fournaise et potentiellement réduire votre facture de chauffage.

Sans aller jusqu’à demander une vérification de votre consommation d’énergie et retenir les services d’un entrepreneur professionnel, vous pouvez isoler vous-même votre grenier sans faire exploser votre budget. Si vous êtes du genre à faire les choses vous-même, vous devriez réussir à isoler votre grenier en une fin de semaine. Voici comment (en anglais seulement).

Il existe plusieurs matériaux isolants, de la fibre de verre à la laine de roche et au coton, que vous pouvez placer entre les solives de plancher du grenier. Consultez cet article pour avoir les connaissances de base sur les différents types d’isolant pour le grenier (en anglais seulement).

LiveAbode_Winterizing

Peu importe le matériau isolant que vous décidez d’utiliser, assurez-vous de suivre ces quelques règles de base :

  • Portez des gants, un masque et des lunettes de protection pour tenir le matériau et la poussière à distance des yeux, du nez, de la bouche et de la peau.
  • Placez votre panneau isolant semi-rigide à plat perpendiculaire à votre isolant existant pour couvrir les espaces.
  • Découpez le panneau pour l’ajuster autour des tuyaux, des fils, des prises de courant et des dispositifs de ventilation.
  • Évitez de bourrer votre matériau isolant trop fermement dans les espaces difficiles à atteindre pour ne pas diminuer sa valeur « R » (capacité de résister au flux de chaleur).

En procédant à quelques petites améliorations, votre maison peut être plus confortable et écoénergétique. Vous pouvez aussi ajouter de la chaleur grâce à la déco. Pour des idées, jetez un œil à quelques-unes des façons d’offrir une transformation confort à votre maison.