menu search
Thank you for subscribing!
Design et décoration

Comment transformer votre abri d’auto inutilisé en un coin-repas d’extérieur

November 30, 2017

Quand votre maison recèle des espaces perdus, n’hésitez pas à les reconquérir… verre de sangria à la main! Chaque printemps, quand le temps passe de maussade à merveilleux, je constate que ma salle à manger ne peut accueillir que deux convives à la fois, trois tout au plus. Si on en croit l’adage que deux c’est bien, mais trois c’est trop, force m’est d’admettre que je ne suis pas du tout disposée à organiser un cocktail party en l’honneur du printemps entre les murs tapissés de paillés de ma salle à manger où l’on risque – bon vin aidant – de briser des verres, tacher les coussins et heurter les susceptibilités. Déterminée à recevoir à l’extérieur, j’ai investi mon abri d’auto pour voir si je pouvais le transformer à peu de frais en un coin-repas temporaire. Voici comment, avec l’aide de Brian, mon copain menuisier, et d’Aprill, mon amie designer et assistante, j’ai transformé, par quelques moyens simples et économiques, un espace de stationnement couvert en un lieu pouvant recevoir tantôt un véhicule, tantôt des convives. Et oui, Aprill s’écrit avec deux L.

On a peine à imaginer que c’est un espace dont le sol était maculé de taches d’huile à moteur et de marques de pneus boueux. Il n’a cependant suffi que d’y introduire des motifs, de la couleur et un ameublement léger pour qu’il prenne une toute autre vocation, un endroit où on ne craint pas de renverser un peu de sangria ni – à cause d’un certain excès de décoration – un grand plat de très grosses fraises.

Étape 1 : Pour effacer tout indice que votre nouveau coin-repas – fut-il temporaire – est en fait le lieu de résidence habituel de votre auto, mieux vaut procéder de bas en haut. Procurez-vous trois gallons (3,78 L) de peinture pour plancher de garage de couleurs contrastantes afin de créer un motif graphique ayant l’allure d’un tapis de salle à manger. Je suggère des rayures car elles sont simples et rapides à réaliser.

Après avoir lavé la surface au boyau d’arrosage et l’avoir laissée sécher, couvrez-la entièrement d’une couche de peinture de base unie en vous servant d’un rouleau fixé à un long manche. Quand cette couche de base est sèche au toucher, délimitez votre motif à l’aide de ruban adhésif de peintre et appliquez votre première couleur d’accent entre les bandes de ruban, aux endroits voulus. Quand cette peinture est complètement sèche, repositionnez le ruban là où doit aller la seconde couleur d’accent et appliquez celle-ci. Attendez au moins 4 heures avant de marcher sur la surface fraîchement peinte.

Étape 2 : Des sièges bien choisis font des convives heureux. Si vous ne vous souciez pas du confort de vos invités, peut-être faut-il vous demander quel type d’ami vous faites… Allez fouiner dans les marchés aux puces, les brocantes ou les ventes de garage pour dénicher des chaises légères mais solides, en métal ou en plastique. Ne vous inquiétez pas de l’état du bâti ou des coussins car cela se change facilement.

Étape 3 : Poncez légèrement le fini de vos chaises d’occasion à l’aide d’un bloc de ponçage. Pour les transformer à peu de frais, vaporisez-les d’une couche de fond, puis d’une couche de finition à l’aide d’un pistolet vaporisateur. Vous pourriez aussi faire peinturer les chaises chez un carrossier pour obtenir un fini de qualité automobile très durable, mais nettement plus coûteux.

Pour donner une nouvelle vie au rembourrage, détachez les coussins à l’aide d’un tournevis, arrachez le vieux recouvrement et couvrez les coussins d’un nouveau tissu en vous servant d’un pistolet agrafeur. Pour une apparence plus soignée, faites recouvrir les coussins par un professionnel qui pourra les ganser d’un liséré pour une touche contrastante.

Étape 4 : L’intimité est importante pour empêcher les voisins trop curieux d’espionner les conversations et les faits et gestes de vos invités. Il n’y a pas de murs? Qu’à cela ne tienne! Recyclez simplement des tuyaux galvanisés en tringles à rideau et fixez-les aux murs extérieurs ou aux poutres à l’aide de brides de tuyauterie et de vis métalliques.

Remarque : Vous aurez besoin d’anneaux à pince pour installer et enlever rapidement les panneaux de rideau extérieur. N’oubliez pas d’insérer les anneaux sur les tringles avant de fixer celles-ci aux brides.

Étape 5 : Quand les tringles et les brides sont installées, attachez les panneaux de rideau à chacun des anneaux. Comptez en moyenne 7 anneaux à pince par panneaux. Vous voyez comment Aprill sourit en suspendant les panneaux? C’est probablement à cause du second L dans son nom!

Étape 6 : Pour donner une apparence plus soignée à vos rideaux, tout est dans le pli. Une fois tous les panneaux suspendus, passez vos doigts à l’avant et à l’arrière du tissu en les imbriquant et créez un pli accordéon de bas en haut du panneau. De cette façon, les plis auront l’air d’avoir été cousus professionnellement.

Étape 7 : Quand vous cherchez une table, accordez plus d’importance à la robustesse du piètement qu’à l’état du plateau. Si vous trouvez un piètement très intéressant sans plateau, vous n'aurez qu’à faire couper sur mesure une feuille de contreplaqué traité sous pression que vous visserez au piètement. Elle disparaîtra de toute façon sous la nappe.

Étape 8 : Si vous êtes habile avec une machine à coudre, songez à donner du flair à votre nappe en lui ajoutant une bordure unie. Cela augmente l’impact graphique et efface la banalité d’une nappe « achetée en catastrophe au magasin à 1 $ ». Ceux qui ne cousent pas à la machine peuvent avoir recours à du ruban adhésif thermocollant pour fixer la bordure sur la nappe.

Étape 9 : Toute salle à manger qui se respecte est éclairée par une jolie suspension. Pour créer la même ambiance dans votre coin-repas extérieur temporaire sans vous lancer dans des travaux d’électricité ou de folles dépenses, contentez-vous de lanternes chinoises de couleurs contrastantes; elles donneront de surcroît une touche artistique à votre décor. Vous n’aurez qu’à les suspendre à l’aide de crochets à œillet et de ficelle. Vous pouvez même placer des lampions à pile à l’intérieur au lieu de vrais chandelles. Avez-vous remarqué le séduisant menuiser dans la photo. C’est Brian. Il m’en veut vraiment en ce moment d’avoir publié ceci sur Internet.

Étape 10 : Tout espace digne d’un designer se doit d’avoir un bel objet d’art, même s’il est à l’extérieur. Pour mettre un tableau en valeur, accrochez-le simplement sur le mur extérieur de la maison, à un clou à maçonnerie que vous aurez enfoncé à l’aide d’un marteau.

Étape 11 : Comme vos voisins penseront que vous êtes tombé sur la tête si vous gardez un buffet en permanence dans votre abri d’auto, fixez simplement des roulettes à une commode d’intérieur et roulez-la à l’extérieur dans vous avez besoin d’une desserte.

Étape 12 : La dernière étape consiste à mettre la table. Cela peut sembler évident, mais un bouquet de fleurs est vraiment la touche définition parfaite. Embellissez un bouquet acheté au supermarché en lui ajoutant quelques tiges des mêmes variétés mais de couleurs différentes, enlevez le remplissage et placez le tout dans un vase. Si vos amis vous demandent où vous vous êtes procuré ce si beau bouquet, dites-leur qu’il vient du fleuriste le plus huppé en ville.

Étape 13 : À la fin d’une longue journée, assoyez-vous et admirez tout ce que vous avez réalisé. Et si vous avez des voisins qui un peu trop fouineux, tirez simplement les rideaux et oubliez qu’ils existent!

Liens connexes : (en anglais seulement)