menu search
Thank you for subscribing!
Design et décoration

6 façons astucieuses de cacher 
les petites laideurs extérieures

September 24, 2018

Quand on examine l’apparence de l’extérieur d’une maison dans son ensemble, il est facile de penser aux réparations courantes et aux grandes rénovations telles que les changements de couleur, le revêtement, l’aménagement paysager, le jardinage, etc. Mais que faire pour ces éléments moins esthétiques comme les climatiseurs, les compteurs d’électricité, les poubelles et les bacs de recyclage qu’on a du mal à dissimuler? Nous avons réuni certains des meilleurs trucs et conseils d’experts en design d’extérieur sur les façons de cacher facilement ces petites laideurs afin d’améliorer l’allure de votre façade.

Faite-les disparaître derrière une clôture

Gloire du matin grimpant sur un treillis dans le jardin.

Katy Brut, conseillère en design d’intérieur chez NY Furniture Outlets, pense que toutes les « petites laideurs » qui défigurent votre espace extérieur peuvent être dissumulées par des clôtures de bois sur mesure que vous pouvez construire vous-même à peu de frais et qui ajouteront un bel élément décoratif à votre aménagement extérieur.

Pour construire une clôture de bois sur mesure, Katy vous conseille ceci : « Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin chez Home Depot, Rona ou dans un magasin de ce type. Il ne vous faudra qu’une journée pour tout assembler dans votre garage et réaliser vous-même votre clôture. » Vous pouvez aussi acheter une clôture toute faite, mais elle ne cadrera peut-être pas aussi bien dans votre aménagement extérieur. Katy vous recommande donc de consacrer un peu de votre temps à la construction d’une clôture adaptée à votre décor.

Emily McCrary, rédactrice en chef de House Method, recommande aussi de masquer des poubelles ou un climatiseur visible de l’extérieur par une clôture bien entretenue. Elle ajoute : « Si vous posez une clôture sur trois côtés, assurez-vous d’aménager une porte pour faciliter l’entretien. Vous pouvez aussi installer un treillis pour bloquer la vue de la rue et y faire pousser un rosier grimpant pour rendre le tout plus attrayant en façade. »

Réaliser un écran naturel

Le décorateur d’intérieur britannique Nicola Croughan recommande de créer un « écran » naturel pour dissimuler les poubelles, les grils d’extérieur et autres gros objets. Outre les clôtures traditionnelles surmontées de treillis, Nicola recommande l’utilisation d’écrans de verdure naturelle comme le bambou, le saule ou le roseau. Il ajoute que « les vignes sont une autre excellente façon de masquer les petites laideurs entourant votre maison. Il faut évidemment faire attention aux endroits où on les plante et à ce qu’elles pourraient entraver. »

Créer une diversion botanique

Nicola recommande aussi de créer une diversion botanique pour détourner l’attention de ce qui peut déplaire aux yeux et aux oreilles. « Un bel aménagement paysager éloigne les regards des choses moins attrayantes. Les aménagements aquatiques captent toujours l’attention et offrent un son agréable qui masque ceux plus agaçants des réservoirs ou des extracteurs. Les rocailles et les fleurs ne manquent jamais non plus d’attirer les regards. »

Aménager un talus

L’artiste et designer Pablo Solomon suggère qu’entre toutes les options dont vous disposez pour masquer différents problèmes, vous choisissiez celle qui convient le mieux à votre cadre naturel, s’harmonise avec votre maison et, le cas échéant, s’intègre à votre quartier. « L’une des façons les plus attrayantes et efficaces de masquer les problèmes à peu de frais est d’aménager un talus, » dit-il. Un talus est simplement un monticule de terre créé de toute pièce qui constitue une façon facile d’ajouter de l’intérêt ou du relief à n’importe quel aménagement paysager. « Si vous planifier soigneusement, la matière du talus peut provenir de l’excavation pour une piscine ou un étang, du nivellement de votre terrain arrière, de travaux pour améliorer l’égouttement, etc. » C’est un excellent moyen de se servir du cadre naturel pour camoufler les petites laideurs.

Des jardinières pour cacher les installations de services publics

Craig Vacula, propriétaire de Lawn Tech, une entreprise d’aménagement paysager du New Jersey, vous incite à ne pas réaliser vos aménagements paysagers si près de vos installations de services publics que vous en bloqueriez l’accès. Il vous recommande de ne planter aucune plante à moins de 4 pieds (1,2 mètre) d’une installation de services publics et vous suggère plutôt de placer autour de celles-ci des jardinières faciles à déplacer. « Utiliser des jardinières pour dissimuler des climatiseurs ou des compteurs de gaz est habituellement plus judicieux que de mettre en pleine terre des plants dont les racines risquent de s’infiltrer dans les conduites ou de vous empêcher de les atteindre quand quelque chose ne fonctionne pas bien, » dit-il.

N’oubliez pas le boyau d’arrosage

Un article que l’on oublie facilement est le boyau d’arrosage tout emmêlé et peu esthétique. « Non seulement un boyau d’arrosage emmêlé n’est-il pas très joli, mais il peut aussi tuer le gazon sur lequel il repose, prévient Craig. « Essayez plutôt d’utiliser une roue, une bobine recyclée ou une boîte à fleurs encastrée dans laquelle vous pourrez ranger le boyau et y avoir accès facilement, tout en ayant un endroit pour planter vos vivaces favorites. »

L’utilisation de ces quelques trucs simples et faciles pour dissimuler les éléments disgracieux de votre extérieur fera une énorme différence dans l’attrait général de votre façade.